KIPLING Rudyard

Rudyard Kipling (1865-1936) est un écrivain britannique, auteur de romans, de poèmes et de nouvelles.

Il est fils de John Lockwood Kipling, sculpteur et professeur à la Jejeebhoy School of Art and Industry de Bombay. À l'âge de six ans, il fut envoyé en pension en Angleterre pour recevoir une éducation britannique. Il y vécut cinq années malheureuses, qu'il évoqua plus tard dans "Stalky et Cie" (1899) et dans la "Lumière qui s'éteint" ("The Light That Failed", 1890).

En 1882, il retourna en Inde où, jusqu'en 1889, il se consacra à l'écriture de nouvelles pour la Civil and Military Gazette de Lahore. Il publia ensuite "Chants des divers services" (1886), des poèmes satiriques sur la vie dans les baraquements civils et militaires de l'Inde coloniale, et "Simples contes des collines" (1887) un recueil de ses nouvelles parues dans divers magazines.

C'est par six autres récits, consacrés à la vie des Anglais en Inde et publiés entre 1888 et 1889, que Kipling se fit connaître : ces textes révélèrent sa profonde identification au peuple indien et l'admiration qu'il lui vouait.

En 1892, il épousa Caroline Balestier à Londres. Les jeunes mariés décidèrent de faire un voyage de noces qui les mènerait d'abord aux États-Unis. Il vécut pendant quatre ans dans le Vermont, où il écrivit le "Livre de la jungle" (1894) et le "Second Livre de la jungle" (1895). Ses recueils de contes animaliers et anthropomorphiques, considérés comme ses plus grandes œuvres, mettent en scène le personnage de Mowgli, petit d'homme qui grandit dans la jungle.

En 1903, s'installa définitivement en Angleterre. De ses nombreuses œuvres, beaucoup devinrent très populaires. Il fut le premier écrivain anglais à recevoir le prix Nobel de littérature en 1907.

En marge de cette littérature pour enfants, il écrivit encore des romans et des récits comme "Capitaines courageux" (1897), un récit maritime, et "Kim" (1901), un conte picaresque sur la vie en Inde, considéré comme l'un de ses meilleurs romans.

Il est également l'auteur de poèmes dont "Mandalay" (1890), "Gunga Din" (1865) et "Si" ("If", 1910) sont parmi les plus célèbres et de nouvelles, dont "L'Homme qui voulut être roi" (1888) et le recueil "Simples contes des collines" (1888). Kipling continua à écrire jusqu'au début des années 1930.

Il a été considéré comme un innovateur dans l'art de la nouvelle, un précurseur de la science-fiction et l'un des plus grands auteurs de la littérature de jeunesse.

 

VISITEURS

ADMIN  |  © 2001-2020  |  CONCEPTION DU SITE MARIEKLUNA CONTACT | CGUV